Alliance
Notre raison d'être

"Quand les enfants, les parents et les garderies sont bannis sans raison aucune, juste parce que la garderie existait avant une mystérieuse date...."

LA MODULATION EST LA SOLUTION DURABLE

"Le tarif unique a montré son incapacité de gérer durablement les frais de garde. Seule une formule variable sera en mesure de combler cette lacune comme dans tous les pays du monde."

IL N'Y A PAS D'ÉQUITÉ

"Certains paient 7.30$,alors que plus de 35000 parents paient entre 8$ et plus de 20$. Est-ce ça le résultat de cette politique, financée par l'argent de ceux-là même qui en sont privés, qui sévit depuis plus de 17 ans ?"

IL N'Y A JAMAIS EU D'UNIVERSALITÉ

"Tant et aussi longtemps que les parents dont les enfants fréquentent les garderies non subventionnées paient plus que ceux des CPE l'universalité reste une UTOPIE. Les quartiers riches sont ceux qui profitent le mieux de cette politique."

arrow
arrow

Demandez qu'on vous appelle.

 

About The JD Chicago


 

À propos de l'Alliance

 

Depuis le changement de cap brutal et radical dans la politique d’octroi des subventions, opéré sans raison par la Ministre Yolande James, un grand pan du réseau s’est retrouvé excommunié ; parents, enfants et garderies. Sans prévenir la Ministre de la Famille de l’époque décida unilatéralement contre toute attente, de bannir toutes les garderies privées non subventionnées (GNS) de l’appel d’offres lancé le 24 octobre 2011. Les deux associations rivales de garderies privées qui occupaient la scène dans le temps, ne voulaient guère s’occuper du cas des GNS pourtant affiliées pour la plupart à ces deux associations.

 

 

Lire plus...

Une réforme majeure s'impose

Pensé Il Y'a 20 Ans Par Des PQistes, Le Réseau Des Services De Garde A Vraiment Besoin D'une Réforme Majeure. Pourquoi ? Pour Les Raisons Suivantes :
Equité

C'est cette équité si importante et si évidente à comprendre qui manque atrocement au réseau de garderies. Deux poids deux mesures. Des contribuables qui bénéficient de tout et d'autres de rien. Mais on oublie qu'il s'agit de nos enfants. De ceux qui dirigeront le pays demain. .

Universalité

Une utopie. Un leurre pour le citoyen qui ne peut tout voir. Tant et aussi longtemps que certains paient plus que d'autres, l'universalité reste un rêve. Mais certains vantent cette non universalité. L'absurde même.

On Nous Envie

Si ceux qui nous envient étaient au courant de la vraie réalité, ils ne nous envieraient pas, si "envieux" y'a. Des coûts astronomiques avec un taux de diplomation dans nos écoles. l'un des plus faibles au Canada ! Est-ce pour cela qu'on nous envie ?

Économie Sociale

Quand des directeurs de CPE touchent des salaires de multinationales pour gérer 80 enfants ou moins, excusez-moi mais y'a erreur sur le terme. Ou que des directeurs de CPE se la paient douce au Château Frontenac avec l'argent du contribuable, je pense qu'il faut changer de référentiel économique. Même en Norvège cela ne se fait pas.

Les Parents Qui Gérent

Ah bon ? Pauvres parents. Peuvent-ils vraiment gérer quelque chose quand ils ne peuvent qu'assister à des réunions du conseil d'administration, loin du quotidien et très loin du métier ? Soyons sérieux ! Pour la plupart ils ne peuvent qu’entériner les décisions des directeurs pratiquement permanents ! Un modèle désuet. Oui ! .

Question ?

Quand le gouvernement a décidé de faire des coupures dans les CPE, les salaires des directeurs ont-ils été coupés aussi ? J'en doute. Certais CPE ont même décidé de couper dans les services et dans la nourriture. Quand on sait que tous calculs faits les CPE perçoivent pratiquement le double sinon le triplent de ce que touchent les garderies non subventionnées. Mais qui s'en soucie ? Les syndicats diabolisent tout ce qui est privé.

Les CPE, Est-ce La Solution ?

La commission Robillard a été on ne peut plus claire là-dessus. Parmi ses recommandation c'est la généralisation des remboursements anticipés des frais de garde. Comme ce qui se fait dans notre réseau. Et ce n'est pas pour rien. Car les coûts dans les CPE on explosé. Et à cette vitesse la pérennité du services est mise en jeu.

Transition Vers L'école

Les derniers transferts d'argent aux CPE et garderies subventionnées montrent bien que le gouvernement Québécois ne se soucie que des enfants qui fréquentent ces services. Omettant volontairement de dire qu'il ne vise par cette politique d'aide à la transition que les enfants des famille à faible revenu qui fréquentent les services subventionnés, même si leurs parents paient l'impôt.

Et ça fait 20 ans que ça dure et ce n'est pas prêt de s'arrêter.

  • Equité
  • Universalité
  • On Nous Envie
  • Économie Sociale
  • Les Parents Qui Gérent
  • Question ?
  • Les CPE, Est-ce La Solution ?
  • Transition Vers L'école
No Video Available

Un Réseau Très Clivé

CPE/Milieu Familial/Garderies Subventionnées/Garderies Non Nubventionnées/Milieu Familial Non Subventionné

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Objectifs de l'AQGPNS

  • Rétablir l'équité +

    L’Alliance a donc été créée pour rétablir l’équité qui manque tant à ce réseau et sans laquelle beaucoup de problèmes continueront à le miner. Si cette subvention était remise aux parents on n’en serait pas là à discuter du problème des places payées par le gouvernement et inoccupées..

    Read More
  • Rendre le choix aux parents. +

    L'article premier de la loi sur les services de garde stipule que les enfants doivent avoir le choix de choisir la garderie qui leur convient selon leurs propres critères. Mais avec la subvention ce choix n'est plus possible.

    Read More
  • Faire cesser le favoritisme +

    Actuellement le Ministère de la Famille ne dialogue et n'a de partenaire que les services subventionnés. Il les consulte dans toutes ses décisions. Mais les garderies non subventionnées qui abritent les enfants des mêmes contribuables et qui ont le même permis et obéissent aux mêmes lois et règlements, sont tenus loin de toutes aides et autres contributions du gouvernement pour le bien de tous les enfants.

    Read More
  • Que la subvention soit familiale et non institutionnelle +

    En finançant les institutions de gade, le gouvernement enlève le pouvoir de choisir aux parents. Ces derniers tombent dans une sorte de logique pour un coût minimal des frais de garde et sacrifient ainsi leurs critères pour un prix moindre.

    En privilégiant les institutions de garde, le gouvernement crée une situation de monopole ennemie de toute concurrence seule garante d'une qualité meilleure.

    Read More
  • Homogénéisation des tarifs de garde +

    En homogénéisant les tarifs, le clivage entre type de services de garde disparaîtra au profit d'une bonne concurrence qui permet le vrai choix aux parents.

    Read More
  • Mettre fin aux garderies illicites +

    Beaucoup de garderies en milieu familial ont ouvert leurs portes et accueillent des enfants en étant assujetties à aucun règlement.

    La seule et unique manière d'en venir à bout est de rendre le numéro de permis délivré par le Ministère de la Famille obligatoire dans les formulaires de demande remboursement anticipé des frais de garde ainsi que dans celui du relevé 24.

    Read More
  • Amélioration continuelle de la qualité des services de garde +

    Opérant dans un domaine où l'amélioration de la qualité des services est un souci majeur, l'Alliance militera toujours dans ce sens et encouragera toute initiative visant cet objectif.

    Que ce soit avec le gouvernement, les autres opérateurs ou associations, l'Alliance se sera toujours présente dans les événements qui ont pour objectif l'amélioration de la qualité.
    Au sein de l'association, de telles initiatives auront une attention particulière.

    Read More
  • 1

Quelques points à savoir

  • icon Comparaison
  • icon Historique
  • icon Réseau très clivé

img2

Comparaisons entre les différents services de garde.

Le vieil adage québécois; "Quand on se regarde, on se désole ; quand on se compare, on se console", devrait changer en "Quand on se regarde, on se désole ; quand on se compare, on se révolte" dans le cas des garderies non subventionnées.

Nous sommes une entité reconnue et autorisée mais au delà de ces considérations, nous ne sommes rien. Aucune autre relation avec le gouvernement sauf les inspections. Nous ne partageons rien avec le Ministère de la Famille. Aucune assistance ou aide ces dernières étant réservées uniquement aux services de garde subventionnés; les biblots.
Une sorte de partenariat vide et sans réel contenu ni volonté d'ailleurs. En d'autres termes, le gouvernement a choisi d'ignorer toutes les familles dont les enfants fréquentent nos installations. Deux contribuables, deux traitements différents. Une discrimination flagrante.

Jugez-en vous-même !

Critères:

  • Permis
  • Règlements
  • Subvention
  • Aide Transistion
  • Besoins particuliers

CPE/Gard. Sub.:

  • Oui
  • Oui
  • Oui
  • Oui
  • Oui

Garderie Non Sub.:

  • Oui
  • Oui
  •    Non
       Non
       Non

img2

Avant, toutes les familles étaient tratées de la même manière concernant les services de garde.

Et puis le PQ décida que cette allocation aille dans le financement des CPE.

Avant 1997

Les familles recevaient des allocations pour couvrir partiellement leurs frais de garde.

Le financement des parents sous forme d'allocation était équitable. Cela n'a pas empêché des centaines de milliers de femmes de travailler et d'élever leurs enfants.

Garderies à 5$

Une grande partie des familles payaient ses impôts sans bénéficier de quoi que ce soit. Interprétation des CPE: Nous sommes victimes de notre succès.

Beaucoup d'injustices, une universalité hypothétique, budget astronomique et on trouve le moyen de parler de succès!

Les parents n'ont plus le choix que de chercher les places disponibles et faire fi de leurs critères. Les CPE détiennent le monopole et se soucient peu des choix parentaux avec des listes d'attente remplies à craquer.

20 ans après

Le PQ se targue toujours d'être l'instigateur de cette politique désastreuse. Pire encore; le Québec obtient de très mauvais résultats en matière de réussite scolaire avec tous ses CPE ! Le taux de diplomation au secondaire est de l'ordre de 74%.

Les provinces qui n'ont pas de CPE et qui nous envient parait-il, cartonnent avec des taux de 85% et plus. Cherchez l'erreur !

Lumières sur quelques faits

Quelques informations caractérisant le réseau des services de garde



Milieu Familial (32%).



Géré par des bureau coordonateurs. Juste à consulter les journaux et vous comprendrez que des choses atroces s'y sont passées.



Le comble c'est que le gouvernement ne diffuses aucun rapport d'inspection contrairement aux autres types de service. Et tous les Ministres qui se sont suivis sont d'accord là-dessus.

CPE (33%)



Ils sont subventionnés par l'impôt du contribuable et ils sont privés.



Si l'on compte toutes les subventions, éxonérations, participation du gouvernement au fonds de retraite des éducatrices, cela peut dépasser les 90$/jour/enfant. Très budgétivores, ils engloutissent une grande partie du budget du Ministère.

Le reste (35%)



Ce sont les garderies privées, subventionnées ou non. Elles sont très mal vues par les milieux sydiqués qui vont jusqu'à les diaboliser leur reprochant de recevoir de l'argent en contre partie d'offrir le service.



Les garderies non subventionnées ne perçoivent pour la majorité que 35$/jour et demeurent très compétitives à qualité sans commune mesure quand on les compare aux CPE qui touchent le triple.

Joignez-vous à notre infolettre !

Ainsi vous serez au courant de nos activités et de nos assemblées pendant lesquelles sont élus les membres du conseil d'administration.